XLHabitat adapte ses missions de service public essentielles

avec pour priorité́ de préserver la sécurité́ sanitaire de ses collaborateurs et locataires.

 

Dans un contexte inédit lié à l’épidémie Covid-19 qui a conduit le gouvernement à des mesures de confinement, XLHabitat s’est organisé de manière à permettre la continuité́ de service avec pour premier soucis d’assurer la sécurité́ de son personnel et de ses locataires. Le dispositif mis en place par XLHabitat se structure autour :

 

• Du télétravail autant que possible (sauf pour les salariés en arrêt ou en garde d’enfants).

 

• Du maintien du service public minimum associé à des procédures de sécurisation renforcées du personnel.
Ainsi, le télétravail est généralisé à l’exception des missions de proximité́ et de propreté́ nécessaires pour lutter contre la propagation du coronavirus dans nos résidences.

Accueils physiques d’XLHabitat :

 

Suite aux mesures annoncées par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie, et dans un souci de protection de chacun, XLHabitat a décidé de fermer l'ensemble de ces points d’accueil physiques depuis le 16 mars. Jusqu’à nouvel ordre, la réception en face à face est suspendue, ainsi que toutes nos permanences et visites physiques (y compris les états des lieux) : 

 

• Les loges des gardiens sont fermées. 
• Les accueils physiques dans les antennes, au siège, à l’agence de Dax, sont fermés.
• L’accès aux logements par les gardiens, les responsables de secteur et les entreprises extérieures est limité aux cas d’urgence. 
• Les interventions non urgentes sont reportées.
• L’accueil téléphonique est assuré et les sollicitations reçues via les formulaires de contact du site internet sont relayées et traitées dans les meilleurs délais.

 

Le maintien d’un service public minimum concerne :

• Une permanence téléphonique dédiée.

 Depuis le lundi 30 mars, notre service d’accueil téléphonique est joignable tous les matins au :
05 58 05 31 31 ou 05 58 05 31 80. Il continue d’assurer le service en effectif réduit et répond aux questions des locataires
de 9h à 12h du lundi au vendredi. En dehors de ces horaires, le dispositif d’astreinte prend le relais. Seules sont traitées les demandes d’interventions urgentes au sens de la sécurité des biens et des personnes.

• Les missions sanitaires et de sécurité́ au service de nos locataires.

 La gestion des déchets est maintenue. Concernant les prestations de ménages dans les parties communes de nos résidences, il a fallu s’adapter au fait que les entreprises ont cessé leurs activités dès le début du confinement. Certaines d’entre elles ont repris une activité partielle depuis le 30 mars. Pour remédier à cette situation, nos équipes demeurent le plus réactives possible. Gardiens, agents de régie et référents de proximité, en lien permanent avec les responsables d’antenne, s’organisent afin d’effectuer un contrôle de l’état général des résidences. À compter du 6 avril, les quatre antennes de gestion seront en mesure d’assurer cette mission. En fonction des constats, des mesures correctives seront mises en œuvre, en particulier sur l’entretien des cages d’escaliers. Leurs interventions sont assurées avec les équipements de protection dont nous disposons encore : gants, stocks de masques (conservé suite à la grippe)…Par ailleurs, l’USH vient d’initier un groupement d’achats de masques qui devraient nous parvenir d’ici 15 jours.

 

XLHabitat s’est par ailleurs organisé avec ses collaborateurs et ses prestataires pour réaliser les interventions d’urgence dans les logements. 

 

Merci aux entreprises partenaires d’XLHabitat qui se mobilisent à nos côtés pour maintenir le service aux locataires : chauffagistes, plombiers, ascensoristes, électriciens… Chaque jour, ils interviennent sur nos résidences pour traiter les urgences techniques.

 

Si un cas de coronavirus s'avérait positif dans une de nos résidences, il sera procédé dans les délais les plus brefs à la désinfection des parties communes et des surfaces sensibles (boites aux lettres, interrupteurs, digicode…). 

 

• Les états des lieux entrants et sortants.

 Tous les états des lieux sortants ont été annulés à la demande de nos locataires, ceux-ci ne pouvant assurer ni leur déménagement ni leur emménagement.

 Nous avons assurés quelques états des lieux entrants pour des situations d’urgence. Nos procédures ont été adaptées pour limiter les contacts entre les personnes.

 

• Les attributions de logements en urgence.

 Si la situation se présentait nous serions en mesure d’y répondre. Nous ne pensons pas réunir des commissions d’attribution dématérialisées. En effet sans visite préalable du logement attribué, les attributaires nous demandent de reporter leur délai de réponse après le confinement. De plus nous ne sommes pas en mesure de leur donner une date de remise du logement fiable. Celle-ci dépendant de la fin du confinement et des délais dans lesquels les entreprises pourront reprendre leur activité.

 

• Le paiement des salaires et des fournisseurs/prestataires.

 L’ensemble de la chaîne comptable côté office est dématérialisée et le télétravail est organisé. Les services du Trésor ont maintenu leur activité

 

• Le quittancement et l’encaissement des loyers.

 Le quittancement du loyer de mars a été réalisé et les avis d’échéance sont en cours de distribution par la Poste.

 

Paiement des loyers :

 Nous invitons les locataires à payer leur loyer

par carte bancaire en se rendant sur la page : https://xlhabitat.org/je-suis-locataire/je-regle-mon-loyer/ 

 

C’est simple, gratuit, sécurisé et actif 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Ce service est accessible depuis un smartphone, tablette ou ordinateur.

 Pour les locataires qui ont choisi le prélèvement automatique, celui-ci aura lieu aux dates convenues. 

 Pour les locataires qui rencontreraient des problèmes pour payer leur loyer, ils peuvent nous joindre tous les matins ou via les formulaires de contact du site internet.

 Nous réceptionnons et traitons également les chèques reçus par courrier. Seuls sont donc suspendus, les paiements en numéraires et les paiements par CB par téléphone et au siège et à l’agence. Les trésoreries ne reçoivent plus de public.

 

• La gestion des troubles de voisinage.

 Nous expérimentons le traitement par téléphone de ces situations

 

• L’accompagnement des locataires en difficulté́.

 Nous venons d’organiser le télétravail pour cette chaîne métier. Nos collaborateurs des services social et contentieux contactent par téléphone les locataires en situation d’impayés. Objectif : analyser la situation, proposer des plans d’apurement, éviter l’aggravation des situations.

 Toutes les procédures contentieuses sont par contre suspendues.

 

Information sur la réforme des APL :

Dans le contexte de l’épidémie Covid-19, le gouvernement a décalé la mise en œuvre de la réforme des APL en temps réel qui était prévue au 1er avril. Le calcul des droits est donc toujours basé sur les revenus perçus deux ans auparavant. 

 

Information trêve hivernale : elle est prolongée de 2 mois. Aucune expulsion ne sera donc mise en œuvre jusqu’à fin mai.


Appel de nos locataires les plus fragiles et vulnérables les 26 et 27 mars :

66 collaborateurs volontaires d’XLHabitat ont contacté plus de 2700 locataires âgés de 60 ans et plus sur l’ensemble du territoire Landais. Objectifs : prendre des nouvelles, détecter des urgences, créer du lien, être relais avec les services des collectivités.

 Cela a permis de détecter 49 situations critiques et d’apporter des solutions immédiates en lien avec les communes (CCAS-CIAS) et nos partenaires sociaux.

 

L’ensemble des locataires contactés étaient particulièrement heureux de cet échange en cette période où le lien social est quelque peu distendu. Toutes ces personnes seront recontactées de nouveau d’ici une dizaine de jours.

 L’appel à l’ensemble de nos locataires va être généralisé du 2 au 7 avril avec le concours de 63 collaborateurs d’XLHabitat volontaires. 

 

Bravo et merci aux équipes d'XLHabitat qui font de nos valeurs et de notre slogan « Avançons ensemble c’est penser à tous » une réalité pour nos locataires en cette période de confinement.

 

 

Côté Chantiers

 Nos chantiers sont quasiment tous à l’arrêt : défaut d’approvisionnement, mesures de sécurité, manque de personnel...L’exhortation du gouvernement à la reprise de l’activité du bâtiment ne se traduit pas dans les faits et pour cause.

 Nous avons prolongé tous les délais des consultations en cours.

 

Nous avons eu à déplorer un cas de contamination avec hospitalisation d’un collègue travaillant sur l’antenne technique de Labouheyre. A ce jour, il est guéri et est sorti de l’hôpital.