Compteur Linky : vous êtes en droit de refuser.

La décision ruineuse d’équiper tous les foyers français de ce compteur,

déjà obsolète et dangereux constitue un énorme gaspillage.


En tant que locataire ou propriétaire, vous n’êtes pas obligé-e-s d’accepter.

Nul n’a le droit de pénétrer chez vous sans autorisation.


Il est probable qu’Enedis ou son prestataire après courriel ou courrier,

vous harcèle téléphoniquement pour prendre rendez-vous.
Sachez que vous n’êtes pas obligé-e-s de répondre.

et que vous pouvez raccrocher librement.

Ayez conscience qu’Enedis ou son prestataire ne vous diront pas nécessairement la vérité :


On vous dira peut être que vous n’avez pas le choix : c’est faux.


On vous dira aussi sûrement que vous paierez les futurs relevés si vous gardez votre ancien compteur : c'est faux.

En effet, vous payez déjà votre relevé dans la taxe (TURPE) qui est incluse dans votre facture.


On vous menacera peut être de vous couper le courant ou de ne plus vous dépanner si vous en avez besoin : c’est mensonger et illégal. Si vous obtenez des poseurs qu’ils écrivent cette menace, vous pourrez même saisir la justice.


On vous affirmera que les compteurs Linky sont gratuits : c’est faux.

Vous les paierez selon les modalités déjà prévues, à partir de 2021, afin de préserver les milliards de dividendes payés aux actionnaires d’Enedis.
Si vous acceptez de changer de compteur (ce qui est votre droit bien sûr), avec la même puissance, vous perdrez en ampérage.

Et donc, lorsque vous brancherez des appareils qui nécessitent plus de puissance au démarrage, ou si vous utilisez trop d’appareils à la fois, Enedis coupera votre courant à distance et vous expliquera qu’il vous faut souscrire un autre abonnement avec une puissance supérieure.
Alors le Linky, si votre installation est ancienne, ou si la section des câbles entre le compteur et le tableau électrique est insuffisante pour supporter un changement de puissance, ou si votre électroménager ou vos lampes ne sont pas compatibles, en cas d’incendie ou de détérioration, vous seuls serez responsables et jamais Enedis.
En cas de pic de consommation, Enedis pourra intervenir directement sur la marche de vos appareils électriques.

 

Pour seulement 10 euros, la CNL 40 (Fédération du logement)

vous envoie les autocollants à disposer sur votre boitier,

après avoir (par recommandé avec AR)

envoyé votre lettre argumentée au siège d'Enedis,

dès leur prise de contact pour un rendez-vous.

 

Voir les formulaires à remplir ci-dessous

Opposition à Linky :


Si le compteur est à l’intérieur de la maison, chacun d’entre vous, propriétaire ou locataire, est libre de refuser, sans même donner d’explication, car on ne peut rentrer de force dans votre domicile, ce qu’un récent jugement vient de confirmer.


Si le compteur actuel est à l’extérieur, vous pouvez matérialiser votre refus par un écriteau bien lisible et prendre votre installation en photographie.

En cas d’effraction ou de problème avec le Linky, alors que vous avez signifié votre refus par lettre recommandé avec AR après contact, s’il est posé quand même, vous pourrez ainsi justifier du non respect de votre volonté et de votre propriété.

Veuillez s'il vous plaît remplir le formulaire ci-dessous.

Ainsi nous pourrons vous envoyer la lettre type à envoyer à Enedis (email requis) en format Openoffice (équivalent gratuit word) et votre adresse postale pour l'envoi des autocollants sous pli.

Veuillez ajouter votre commande au panier ci-dessous. Merci d'avance.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

kit à découper d'autocollants pour coffret électricité

2 autocollants à découper (l'un horizontal, l'autre vertical), à coller sur le coffret, après avoir envoyé  en recommandé avec AR la lettre type de refus du compteur linky (modèle à demander à la CNl40 ici et à mettre en forme) suite à l'approche de quelque manière que ce soit d'Enedis concernant Linky et son installation

10,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison